Séries #1 : 3 britanniques à voir.

Avant (mais c'était il y a longtemps), je n'aimais pas trop les séries britanniques, mais c'est parce que je n'avais pas vraiment de goût. Aujourd'hui les choses sont différentes. Comme tout le monde, j'ai regardé et absolument adoré Downton Abbey et, bien avant ça, je me suis laissée prendre à Robin Hood (2006-2009). Désormais, je regarde les productions anglaises d'un peu plus près et j'ai pu voir des séries franchement sympas dont je vais vous parler ici.


WHAT REMAINS


Créée en 2013 par Tony Basgallop, What Remains est une mini série d'une seule saison de 4 épisodes faisant 52 minutes chacun. C'est presque un huit-clos puisque l'intrigue se déroule principalement dans un immeuble londonien, le genre de bâtiment qui est plutôt une grande maison de maître divisée en quelques appartements, vous voyez. Le corps de Melissa Young, jeune trentenaire solitaire vivant au dernier étage, est retrouvé dans le grenier deux ans après sa mort. Personne ne s'est rendu compte de sa disparition. Un policier, pourtant fraîchement retraité, se charge d'enquêter et on découvre la face cachée de chacun des habitants de l'immeuble. C'est une histoire dramatique, sombre et glauque mais c'est super haletant, j'ai trouvé que le suspense était bien conservé jusqu'au bout. Je n'ai quasiment pas entendu parler de cette série alors qu'elle est vraiment bien, pour peu qu'on s'intéresse au genre.


POLDARK


On m'a vendu cette série comme un mélange d'Outlander et Jane Austen, je dirais que je n'ai pas du tout été flouée. La première saison a été diffusée cette année et comporte 8 épisodes de 52 minutes également, et la saison 2 devrait débuter ce mois-ci sur la BBC. A mon sens, cette série manque un poil de second degré, peut-être à cause du côté terriblement ténébreux du personnage principal, Ross Poldark, joué par Aidan Turner. En fait, il a toujours les sourcils froncés et le poids du monde sur ses épaules (à raison cela dit) donc ceci doit expliquer cela. L'histoire se passe à la fin du XVIIIème siècle dans les Cornouailles. Ross Poldark revient de la guerre d'indépendance des Etats-Unis où il a combattu du côté des tuniques rouges. Sa famille l'a cru mort, d'ailleurs son père a trépassé pendant ce temps-là, et sa fiancée s'est finalement mariée avec son cousin germain, bien plus riche que lui (et aussi un peu con). Du coup, Ross se retrouve pauvre avec une baraque en ruine sur les bras et des domestiques qui se foutent ouvertement de sa gueule, c'est chaud. Va-t-il s'en sortir ? Vous le saurez en regardant.


THE LIVING AND THE DEAD


Avec Poldark, cette série-là a été mon petit kiffe de l'été. Elle est vraiment toute récente puisqu'elle a été diffusée en juin chez nos voisins anglo-saxons à raison de 6 épisodes de 60 minutes chacun. Dans le rôle principal, on retrouve Colin Morgan qui jouait Merlin dans la série du même nom (à laquelle je n'ai absolument jamais accroché d'ailleurs). Cependant, là, il est vachement mieux parce que d'une part, il a les cheveux plus longs et, d'autre part, il a une barbe. C'est autre chose que la coupe au bol moyen-âgeuse. A ses côtés et jouant le rôle de son épouse, Charlotte Spencer, qui est une magnifique rousse jouant une super féministe de la fin du XIXème siècle. De plus, cette série est vraiment très bien filmée, les images sont très belles et la musique souvent bien choisie. De retour de Londres, le couple Appleby se retrouve plus ou moins obligé de s'occuper de la demeure familiale de monsieur, à la campagne, après la mort de sa mère. Initialement, lui est psychiatre et elle photographe, ce sont des gens modernes, volontaires et sceptiques (enfin elle plus que lui). Oui mais voilà, il va commencer à se passer des trucs chelous dans la maison et le village, au point que tout le monde finit par croire le lieu maudit. Et quand je vous parle de trucs chelous, c'est vraiment chelou. Je dois donc vous sommer de regarder car c'est tout à fait déroutant.


Si vous avez regardez ces séries, qu'en avez-vous pensé ?

2 commentaires:

  1. Moi qui me demandait quelles séries je pourrais bien regarder en attendant la suite de GOT, ton article m'a donné la réponse ! Merci de l'aide haha. Bisous, Marion, Chronicles of Marion.

    RépondreSupprimer