On a tous un doppelgänger et parfois, il est connu.

Bonjour, je suis en vie depuis trois décennies et depuis toujours, je ressemble à une actrice. On me l'a toujours dit même si moins, je pense, à mesure que je vieillis. Il y a dix ans, c'était le florilège et j'en parle aujourd'hui parce que ça recommence. Avant, je faisais aussi dix kilos de moins, mon visage était moins rond et mes traits plus visibles, c'était peut-être plus flagrant (je vieillis en grossissant et elle le fait en mincissant). Je ne suis pas non plus un sosie, et d'ailleurs je ne constate pas moi-même la ressemblance mais les trois-quarts des gens que j'ai côtoyés dans ma vie me l'ont fait remarquer. Je suis très flattée, j'aime beaucoup cette actrice. En fait c'est cocasse parce que, pour tout vous dire, c'est l'une de mes actrices préférées. Depuis que je suis enfant. J'ai grandi avec ses films et son premier rôle marquant était mon sujet privilégié de déguisement pendant les carnavals et autres pitreries. Je ne l'ai jamais fait exprès, je ne me souviens pas de la première fois où j'ai entendu que je ressemblais à mon doppelgänger, et je n'ai jamais rien cultivé du tout, je le promets.

La famille Addams et Casper faisaient partie de mes films favoris (toujours en réalité, ce sont des madeleines de Proust) et j'ai continué sur ma lancée en adorant presque tous ses films. Je vous le répète, je n'ai jamais cultivé la ressemblance. J'ai le front un peu moins grand mais je suis naturellement brune et j'ai tendance à faire la gueule depuis ma naissance. Indépendamment de toute cette histoire, j'en fais d'ailleurs mon fer de lance. Je ne souris spontanément que quand quelque chose d'auditif ou de visuel me ravit, je déteste le faire systématiquement devant un objectif qui passerait par là. C'est désormais du pur militantisme mais quand j'étais enfant, ma mère était quotidiennement armée de son appareil photos, elle dégainait dès que possible et je soupçonne qu'elle prenait particulièrement plaisir à me figer exprès lors d'un excès de mauvaise humeur de ma part. Alors oui, parfois il y a peut-être un air de Mercredi en détresse au camp Chippewa.

Voici donc l'étrangeté de la chose : j'adore une actrice à laquelle je ressemble sans le vouloir. Ça aurait pu plus mal tomber ! Christina Ricci est une comédienne un peu à contre-courant, la majorité de ses rôles m'a toujours plu grâce à son originalité et à son visage très expressif. Du coup je le prends évidemment chaque fois comme un compliment parce que j'ai l'impression que ça me rend cool l'espace d'une minute.

Et toi, à qui tu ressembles ?

Gif tiré de Pecker, un film lui aussi très cool.

1 commentaire:

  1. ah c'est plutôt sympa comme ressemblance !
    On ne m'a jamais trop dit que je ressemblais à quelqu'un de connu, si ce n'est 2 ou 3 fois Charlotte dans Sex and the City, mais à part le prénom en commun, je ne vois pas trop.

    RépondreSupprimer