M Train, de Patti Smith.

Puisque nous parlons littérature ces jours-ci, continuons dans cette fulgurante poussée de motivation mais causons désormais d'un livre intéressant. Non parce que je n'ai pas l'intention de me coltiner des mauvaises surprises aussi pénibles que Le mec de la tombe d'à côté tous les trois ou quatre matins.


Juste avant, j'ai lu M Train de Patti Smith. J'aurais d'ailleurs aimé le lire après, ça m'aurait apaisée. L'apaisement, c'est vraiment ce que j'ai ressenti tout le long de cette autobiographie de 250 pages qui est considérée comme la suite de Just Kids, ses mémoires sortis en 2010. Apaisement, nonchalance et nostalgique du cool, Patti Smith raconte ses voyages au Mexique, au Japon, en Islande ou encore au Maroc entre deux tasses de café qu'elle boit assise à sa table favorite dans ce coffee shop new yorkais où elle se rend chaque matin depuis de nombreuses années. Elle lit, écrit et regarde moult séries policières entre deux concerts et obligations socialo-mondaines tout en mentionnant ses enfants et son époux, Fred Smith, décédé subitement d'un infarctus en 1994 à 45 ans. J'ai également ressenti une certaine tristesse totalement dépourvue de mélo, plutôt une forme de nostalgie mélancolique lorsqu'elle évoque son passé et sa façon de voir la vie.

Elle a une vie simple ponctuée de rituels : son café, ses séries policières, ses promenades et l'importance qu'elle attache à des objets d'apparence désuets (des cailloux, par exemples) mais auxquels elle confère toute une symbolique, c'est un bouquin qui est blindé de références culturelles, j'ai appris tout plein de choses, et il est écrit avec simplicité mais beaucoup d'émotion.
Les écrivains et leurs processus de création. Les écrivains et leurs livres. Je ne peux pas partir du principe que le lecteur les connaîtra tous, mais en fin de compte le lecteur me connaît-il ? Le lecteur souhaite-il seulement me connaître ? Je ne peux que l'espérer, tandis que j'offre mon monde sur un plateau rempli d'allusions.

1 commentaire:

  1. J'ai tellement adoré Just kids que j'avais peur d'être déçue en lisant ce livre. Mais tu me donnes bien envie de le découvrir aussi !! :)

    RépondreSupprimer